Archive for ASIE DU SUD-EST # 2 category

Trampoline malaisien

 

La piste d’élan malaisienne fut bien courte au vu de la longueur du saut nécessaire pour nous mener d’Asie en Amérique du Sud. Quelques 200 kilomètres de Malacca à Kuala Lumpur avant une petite virée de 18’000 kilomètres vers Santiago de Chile en passant par Sydney… Une dernière étape asiatique 19 mois après avoir foulé le sol turc au milieu de l’hiver 2015. 19 mois d’aventures, de rencontres, de découvertes et d’émerveillements. 19 mois les yeux grands ouverts, les oreilles toujours à l’écoute et le cerveau brûlant à force de devoir digérer un environnement en perpétuelle métamorphose. 19 mois à s’étonner de la générosité des habitants de tous les pays que l’on a traversés, qui nous hébergent, nous aident, nous soutiennent et nous encouragent.

Hello Mister !

 

Notre itinéraire sur Sumatra n’était pas des plus spectaculaires. La chaleur et l’humidité ambiantes n’ont que peu aidé à nous faire digérer les centaines de kilomètres à travers les plantations de palmiers. Outre la caldeira autour du lac Toba et quelques jolis points de vue çà et là, rien de bien excitant pour nos mirettes… Heureusement que Sumatra ne se limite pas à ses paysages ! Chaque jour, partout autour de nous, ses habitants nous ont transmis une énergie positive par leurs sourires, leur bonne humeur, leurs pouces levés, leurs exclamations lorsqu’on leur expliquait notre voyage, par les séances photos frénétiques et les innombrables ’’hello mister’’, que ce soit pour Gilles ou pour Anaïs (un résidu probable des cours d’anglais, comme le ‘’good morning’’ qui sert jusqu’au soir, et les ‘’I love you’’ improbables criés par des dames d’un certain âge). Et c’est donc dès le premier jour, après 1 mois en touristes à Bali, qu’on a retrouvé avec bonheur ces moments propres au voyage à bicyclette.

Indoné-suisse

 

Habituellement, pour les vacances, on quitte son environnement familier pour s’envoler vers d’autres cieux plus cléments. Pour nous, cette année, c’est exactement l’inverse… La Suisse est venue à nous en Indonésie pour nous envelopper dans un cocon familier et recharger nos batteries émotionnelles pour le reste de notre aventure. Ce furent d’abord Jean et Maud, le frère et la sœur d’Anaïs, qui nous ont rejoint à Bali pour deux semaines et demie. Sur la route, en leur compagnie, nous rencontrons, par un hasard quasi-miraculeux, Julien, Nitza et leur fille Ulyana sur une plage de Gili Air, avec qui nous partageons une semaine entre les îles Gili et Lombok. Au sud de celle-ci, ce sont Jessica et Vincent, un couple d’amis de Fribourg en tour du monde pour une année (leurs aventures ici) qui viennent encore augmenter cette joyeuse bande pour quelques journées sur les plages autour de Kuta. De retour à Bali, après le départ de la fratrie d’Anaïs, on aura encore le plaisir de partager des moments chaleureux avec Jacques et Antoinette, l’oncle et la tante de Gilles. Après plus de 2 ans à jouer aux nomades à bicyclette, cette convergence de visages connus tout autour de nous nous a fait le plus grand bien, alors que le manque des personnes qui nous sont chères se fait sentir de plus en plus. Merci la compagnie pour ces beaux moments de partage, de rires et d’amitié !!!